Littératures sur le terrain

Membre lié : Hélène Campaignolle-Catel

Ce programme vise une mise en perspective anthropologique, géo-historique et culturelle du fait littéraire sous l’angle théorique de la spatialité. Il interroge l’articulation de la littérature à diverses pratiques d’espaces, qui ne se résument pas aux seuls lieux de la textualité et du champ littéraire, mais engagent, dans l’expérience de la plasticité, une variété de terrains, qui vont des arts au champ politique en passant par les usages du quotidien.

Il s’illustre, en 2010-2011, par un séminaire interdisciplinaire, « Pratiques et poétiques de l’espace urbain en contextes postcoloniaux » (Les villes–Textes et terrains), animé par Aline Bergé (Paris 3), Xavier Garnier (Paris 3) et Marc Kober (Paris 13), qui associe Paris 3 au « Centre d’études sur les nouveaux espaces littéraires » de Paris 13 (CENEL).

Ce séminaire, qui s’intéresse à tous les aspects de l’interaction entre les textes et les espaces urbains et périurbains, dans une perspective transcontinentale (Afrique, Amériques, Asie, Europe), tiendra compte des phénomènes migratoires et identitaires dans les dynamiques de développement et de recomposition des grandes métropoles mondiales, avec l’apport d’écrivains, de géographes, d’anthropologues, de sociologues et de politologues à la réflexion littéraire.

Programmes :

Contacts Paris 3 : Aline Bergé, Xavier Garnier