Alice Desquilbet

Doctorante contractuelle

Doctorante THALIM sous la direction de Xavier Garnier

Thèse : « La poétique de la complémentation dans les textes de Sony Labou Tansi après 1980, une écopoétique ? »

Directeur(s) de thèse : Xavier Garnier

COMMUNICATIONS

« La ’’grève érotique’’ de la ’’femme de bronze’’ dans Les Sept Solitudes de Lorsa Lopez de Sony Labou Tansi, un moyen d’action politique écoféministe ? », Atelier de recherche du GLAM « Genres : Littérature, Arts, Médias » (Université Paris III-Sorbonne Nouvelle, 27 mars 2020)

« L’Afrique au rebut : compostage littéraire par Sony Labou Tansi, poète dans l’humus », Colloque « Au-delà du déchet ». Littérature et sciences sociales en dialogue (Université de Tours, 19-20-21 novembre 2019)

« Jean-Luc Raharimanana : Madagascar 1947, reconstituer l’archive manquante », Colloque APELA « Archives matérielles, traces mémorielles & littératures des Afriques » (Association Pour l’Étude des Littératures Africaines, Aix-Marseille, septembre 2019)

« L’impact du ’’Terrier’’ de Kafka à l’heure de l’anthropocène », Panel collectif proposé par Elara Bertho, Ninon Chavoz, Alice Desquilbet, Kevin Even et Xavier Garnier, JE « Vivre, re-vivre, survivre. Expériences des lieux et traumas, quelles zones à dire ? » (collectif ZoneZadir, Montpellier, juillet 2019)

« Sony Labou Tansi et le motif du trou, du symbole de l’histoire coloniale à la métaphore extractiviste », JE doctorale « Roman francophone et histoire. Renouvellement des formes d’écriture littéraire de l’événement historique" (Université de Strasbourg, 23 mars 2019)

Présentation de la thèse lors de la Journée doctorale de l’ED 120 (Université Paris III-Sorbonne Nouvelle, 22 mars 2019)

« Faire entendre la voix de la terre pour parler aux hommes, élaboration d’une écopoétique sonore chez Sony Labou Tansi », Colloque « Oralité et mondialité : la langue dans la littérature française et francophone » (Université des Antilles, Guadeloupe, février 2019)

« Défendre une zone contre l’effondrement des prospections minières. Lecture de Kossi Éfoui et Sinzo Aanza », JE interdisciplinaire « Espace(s) & Conflit(s) » (doctorants de l’équipe TELEM, Bordeaux-Montaigne, octobre 2018)

« Habiter un lieu en faisant le choix de « la co-existence », Construction d’un espace du prochain chez Sony Labou Tansi » JE « Habiter les lieux » (collectif ZoneZadir, Tertre, juillet 2018)

« L’écriture de Sony Labou Tansi, un observatoire de la catastrophe mondiale » Colloque « Francophonie et mondialisation » (Université Jean Monnet Saint-Étienne, juin 2018)

« La poétique de l’anthropocène, un « présent sans avenir » dans Les Sept Solitudes de Sony Labou Tansi » JE de jeunes chercheurs (Revue Traits-d’Union, Paris III – Sorbonne Nouvelle, avril 2018)

« La révolte balbutiante contre l’homme-monstre dans la pièce de théâtre Monologue d’or et noces d’argent de Sony Labou Tansi » Colloque « Rébellion théorique et renouvellements stratégiques des littératures francophones » (Université de Haute-Alsace Mulhouse, avril 2018)

« Lutter contre la disparition de l’humain. Articulation des réflexions de Sony Labou Tansi et de Michel Foucault » JE de jeunes chercheurs « Poétiques du texte francophone : nouvelles approches » (Paris IV – Sorbonne, octobre 2017). Publication des actes des JE (2018)

PUBLICATIONS

« La poétique de l’anthropocène, un « présent sans avenir » dans Les Sept Solitudes de Sony Labou Tansi », Revue Traits-d’Union « Le(s) Présent(s) », n° 9, Presse Sorbonne Nouvelle, 2019, 148 p. http://www.revuetraitsdunion.org/numero-9-les-presents/

« Les amants shakespeariens à Soweto et Gorée, ressusciter Shakespeare avec Sony Labou Tansi », Article pour les Cahiers Shakespeare en devenir « Roméo et Juliette, de la page à l’image », Université de Poitiers, 2019. http://shakespeare.edel.univ-poitiers.fr/index.php?id=61

RECENSIONS

pour La Société des africanistes du Quai Branly, recension de : Céline Gahungu, Sony Labou Tansi. Naissance d’un écrivain, Paris, CNRS Editions, « Planète libre », 2019, 288 p.

pour l’APELA, recension de : Kangulumba Munzenza (Willy), Une esthétique dans le cri. Esthétique de la violence et violence de l’écriture dans le roman congolais de la fin du XXè siècle., L’Harmattan, 2017.

pour ConTEXTE, « Défense et illustration de la spiritualité comme esthétique littéraire. Le cas des littératures africaines », recension de : Halen Pierre et Paravy Florence (dir.), Littératures africaines et spiritualité, Presses universitaires de Bordeaux, 2016, In : COnTEXTES [En ligne], Notes de lecture, mis en ligne le 19 novembre 2018, consulté le 07 décembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/contextes/6739

pour Fabula, « L’Intraitable concrétude de l’imaginaire d’Édouard Glissant », recension de : Édouard Glissant et François Noudelmann, L’Entretien du monde, Éditions des Presses Universitaires de Vincennes, 2018, In : Acta fabula [En ligne], vol. 19, n° 10, Notes de lecture, Novembre 2018, URL : http://www.fabula.org/revue/document11805.php, page consultée le 08 décembre 2018.

• Programmes de recherche

Programmes subventionnés

  • Pour une écopoétique postcoloniale

    Projet innovant Sorbonne Nouvelle (janvier 2018-décembre 2019)
    Le projet « pour une écopoétique postcoloniale » propose d’étudier la participation de la littérature, de l’art et de la poésie dans les (...)


Actualités