David LENGYEL

Docteur en esthétique du cinéma

Principales publications :

  • « Obsession and addiction in film from Bigger than life to Requiem for a Dream », Actes du colloque ‘Addiction and Obsession’, 9-11 juillet 2008, Université de Kingston, Londres, Royaume-Uni, à paraître courant 2009.
  • "Chute libre de Péter Forgacs ou l’histoire d’une illusion sans avenir", in M. Gagnebin et J. Milly (dir.), L’affrontement et ses images, Seyssel, Champ Vallon, 2009.
  • « Miles Davis, le cas Ascenseur pour l’échafaud », Actes du 5ème colloque de Sorèze « Musique de film ? », Université de Toulouse - Le Mirail, 2007.
  • « Zelig ou la perte de l’image de soi chez l’exilé », Actes du colloque « Temporalités de l’exil » du groupe de recherche POEXIL (A. Nouss, dir.), Université de Montréal, Canada, 2007.
  • « Vol au-dessus de la basse-cour où règne le coq. Comment figurer la honte au cinéma ? », in M. Gagnebin et J. Milly (dir.), Les images honteuses, Seyssel, Champ Vallon, 2006.
  • « Voyage aux confins des arrière mondes, le hors champ cinématographique comme commencement » (avec G. Tison), Journées doctorales de l’ASSIC, 12-13 mai 2006.

Thèse : Cinéma, lieu d’exil : esquisse d’une théorie levinassienne du cinéma.

Soutenue en décembre 2011

S’appuyant sur la conception de la subjectivité humaine dans l’œuvre du philosophe E. Lévinas, la thèse interroge à nouveaux frais la crise du sujet dans l’histoire du cinéma occidental de la deuxième moitié du vingtième siècle.

Mots-clés

Philosophie, art, judaïsme, phénoménologie.