Elodie PINCOURT

Doctorante (CREF&G/LF) à l’Université Paris 3-Sorbonne Nouvelle sous la direction de Mireille Calle-Gruber.

Principales publications :

  • « Pour en finir avec le mé-tissage et l’identité dans Les Enfants maigres et jaunes de Marguerite Duras", in Catherine Rodgers et Raynalle Udris (dir.), Bulletin de la société Marguerite Duras, à paraître en février 2011.

Thèse : La sexualité en littérature : Pour un bouleversement du texte

Mots-clés :

Genre(s), cru, parole, corps, déconstruction, sexualité