Marion Coste

En plus de mes études de lettres que j’ai suivies jusqu’à l’agrégation à Paris 3, j’ai aussi passé une licence de philosophie à Paris 1 et un cursus supérieur de musique dans différents conservatoires de la banlieue parisienne.

Thèse : une leçon de musique donnée aux mots : le refus des frontières dans l'oeuvre de Michel Butor

Directeur(s) de thèse : Mireille Calle-Gruber, Laure Schnapper

A de multiples reprises, Michel Butor affirme l’influence de l’art musical sur son écriture. Nous souhaiterons étudier cela à travers l’ensemble de l’œuvre butorienne, romans, œuvres mobiles, collaborations avec des musiciens ou Matières de Rêves. Il s’agit de montrer comment l’écriture reprend à la musique certaines structures, notamment issues du contrepoint, et d’interroger les conséquences de cette structuration, qui permet d’envisager le temps, l’Histoire, la mémoire, la perception de l’espace et des relations sociales d’une façon tout à fait neuve.


Actualités