Paola Palma

Docteure de l’université de Vérone (Italie)
Boursière du programme « Research in Paris » (Ville de Paris)
UMR Thalim

Titulaire en 2014 d’une bourse de recherche de la Ville de Paris (programme « Research in Paris ») Paola Palma a été accueillie à ce titre au sein de l’UMR THALIM (Théorie et histoire des arts et des littératures de la modernité) pour un projet de recherche sur les coproductions cinématographiques franco-italiennes des années 1950 et 1960.
Ses recherches portent notamment sur les rapports entre le cinéma et les autres arts : la littérature (sa thèse avait pour sujet les relations entre Colette et le cinéma), la photographie (ces six dernières années, en tant que professeur sous contrat à l’université de Vérone, elle a assuré le cours « Communication par les images : cinéma et photojournalisme »), le théâtre (elle fait partie du groupe de recherche « Théâtre et spectacle fantastique » de l’université de Vérone, au sein duquel elle s’occupe du cinéma et des rapports entre cinéma et théâtre).
Par ailleurs, elle a porté, au cours de ses recherches, un regard privilégié sur l’acteur de cinéma. Elle a publié, entre autres, l’article « L’acteur-auteur ? Le cas de Marcello Mastroianni », dans Christophe Gauthier et Dimitri Vezyroglou (dir.). L’Auteur de cinéma. Histoire, généalogie, archéologie, Paris, AFRHC, 2013. Ce travail sur l’acteur l’a amenée à s’intéresser aux coproductions, comme en témoignent les communications qu’elle a récemment effectuées dans des colloques au sujet de figures d’acteurs condensant les transferts et les problèmes liés au fonctionnement de ce cinéma franco-italien (Jacques Perrin, Marcello Mastroianni, Eleonora Rossi Drago).

Principales publications :

OUVRAGES
• In pagina e in palco. Suggestioni sceniche nell’opera di Colette [En page et en scène. Suggestions scéniques dans l’œuvre de Colette], Vérone, Cierre, 2004, 222 p.
• La Vagabonda dello schermo. Colette e il cinema [La Vagabonde de l’écran. Colette et le cinéma], Padoue, Esedra, 2015, 396 p.

DIRECTION D’OUVRAGES ET EDITIONS CRITIQUES
• Claude Miller, Rome, Dino Audino Editore, 1996, 56 p. [ouvrage dirigé avec Fausto Pavesi].
• Poesia e verità. Documenti del Neoralismo cinematografico italiano [Poésie et vérité. Documents du néoréalisme italien], Vérone, Centro Mazziano-UICC, 2002, 88 p.
• Il mito nel cinema [Le Mythe au cinéma], Vérone, Centro Audiovisivi del Comune di Verona, 2007, 84 p.
• Colette. Una scrittrice al cinema. Recensioni e riflessioni [Colette. Une écrivaine au cinéma. Recensions et réflexions], Trente, Temi, 2010, 218 p. [traduction des textes, avec J.-F. Rodriguez, introduction et appareil critique].
• « El Cine Transnacional de Europa Mediterranea/European Mediterranean Transnational Cinemas », numéro thématique de Ambitos. Revista de estudios de ciencias sociales y humanidades, vol. 38, à paraître en décembre 2017 [livraison dirigée avec Jorge Carrega, CIAC-Universidade do Algarve].

ARTICLES ET CONTRIBUTIONS A DES OUVRAGES COLLECTIFS
• « Dalla pagina allo schermo. Riflessioni su cinema e letteratura » [« De la page à l’écran. Réflexions sur le cinéma et la littérature »], Linea diretta, n° 9, septembre 2005, pp. 38-50.
• « La fabia, l’attore, la scena. Su una riscrittura per attore solo del Pentamerone di Giambattista Basile » [« La fable, l’acteur, la scène. Sur une récriture pour un seul acteur du Pentamerone de Giambattista Basile »], dans Nicola Pasqualicchio (dir.), L’attore solista nel teatro italiano, Rome, Bulzoni, 2006, pp. 141-153.
• « Lo sguardo di Natàlia. La plaça del Diamant di Mercé Rodoreda tra romanzo e film » [« Le regard de Natàlia. La plaça del Diamant de Mercé Rodoreda entre roman et film »], dans Lidia Carol (dir.), Dalla pagina allo schermo. Un sguardo alla letteratura catalana contemporanea, Vérone, Cierre, 2007, pp. 41-54.
• « Yannick Bellon. Stile e cultura di una regista apparta » [« Yannick Bellon. Style et culture d’une réalisatrice singulière »], Catalogo del Verona Film Festival, Venise, Marsilio, 2007, pp. 149-167.
• « Il ritorno del Colonnello Chabert. Riflessioni su un adattamento » [« Le retour du colonel Chabert. Réflexions sur une adaptation »], dans Giuseppe Sandrini (dir.) Studi in onore di Gilberto Lonardi, Vérone, Université de Vérone, 2008, pp. 269-288.
• « Il caso Colette-Rossellini : L’invidia e Viaggio in Italia » [« Le cas Colette-Rossellini : L’invidia et Viaggio in Italia »], dans AAM TAC – Arts and Artifacts in Movie – Technology, Aesthetics, Communications, Venise, Fondazione Giorgio Cini, mai 2008, pp. 73-90.
• « Le mythe classique dans le mélodrame hollywoodien : mécanismes d’intégration et de relecture. L’exemple de Leave Her to Heaven », actes du colloque international « Figures mythiques et imaginaires de l’espace méditerranéen, publiés en ligne sur le blog de la Chaire UNESCO « Cinéma et imaginaire » de l’université de Nice-Sophia Antipolis, janvier 2011 (http://cinemaginaires.wordpress.com/2011/01/08/il-mito-classico-nel-melodramma-cinematografico-statunitense-paola-palma/).
• « Dinamiche di scambio tra cinema e letteratura : i sottotitoli di Colette per Jeunes filles en uniforme » [« Les dynamiques d’échange entre cinéma et littérature : les sous-titres de Colette pour Jeunes filles en uniforme »], dans Sandra Gorgievski et Alessandro Leiduan (dir.), « Littérature et cinéma », Babel. Littératures plurielles, n° 24, 2e semestre 2011, pp. 223-243 (http://babel.revues.org/188).
• « Voix “off” narratives, du texte à l’écran. Les processus d’adaptation dans deux films de Louis Malle », dans Christel Taillibert (dir.), « Voix off et narration cinématographique (second volet) », Cahiers de Narratologie. Analyse et théorie narratives, n° 22, 2012 (http://narratologie.revues.org/6560).
• « The Monk e Le Moine : adattamenti del romanzo di Lewis per la scena francese tra Sette e Ottocento » [« The Monk et Le Moine : adaptations du roman de Lewis pour la scène française entre XVIIIe et XIXe siècles »], dans Nicola Pasqualicchio (dir.), La meraviglia e la paura. Il fantastico nel teatro europeo (1750-1950), Rome, Bulzoni, 2013, pp. 49-77.
• « Marcello Mastroianni : l’acteur-auteur ? », dans Christophe Gauthier et Dimitri Vezyroglou (dir.), L’Auteur de cinéma. Histoire, archéologie, généalogie, Paris, AFRHC, 2013, pp. 291-301.
• « Il fascino perturbante dell’inesplicabile. La Main (1920) : da Maupassant al cinema fantastico di Violet » [« Le charme perturbant de l’inexplicable. La Main (1920) : de Maupassant au cinéma fantastique de Violet »], Brumal. Revista de Investigación sobre lo Fantastico/Research Journal on the Fantastic, vol. III, n° 1, printemps 2015, pp. 227-247 (http://revistes.uab.cat/brumal/article/view/v3-n1-palma/126-pdf-it).
• « Les coproductions cinématographiques franco-italiennes, 1946-1966 : un modèle de “cinéma européen” ? », dans Claude Forest (dir.), L’Internationalisation des productions cinématographiques et audiovisuelles. État des lieux et perspectives [actes du colloque de Strasbourg, mars 2015], Lille, Presses universitaires du Septentrion, 2017.