Paul ECHINARD-GARIN

Doctorant à l’université Sorbonne nouvelle Paris 3

Thèse : Histoire et esthétique du poème critique au XXème siècle.

Dans une marge distante, le poème critique est d’abord l’indispensable fond pour l’émergence de figures de poètes lecteurs : il s’agit de reprendre le syntagme forgé par Mallarmé, pour lire Aragon, Ponge, Du Bouchet, Deguy, Albiach, Dupin, et enfin Beck. Cette forme mobile fait le pari de la périphrase toujours inachevée contre l’impossible du commentaire. Elle est le méridien qui mène au poème, son contre-don de prose énergique