Samuel Harvet

Doctorant contractuel et chargé de cours à la Sorbonne Nouvelle

Thèse : Représentation des villes mondialisées dans le roman français et américain contemporain

Directeur(s) de thèse : Bruno Blanckeman

Un ensemble de romanciers contemporains (Jean-Philippe Toussaint, Olivier Rolin, Philippe Vasset et Annie Ernaux) partage l’ambition de rendre compte des transformation du paysage urbain sous les effets complexes et hétérogènes des phénomènes dits de mondialisation. Les bouleversements induits par les processus de mondialisation tels que les sentiments de réduction des distances, d’accélération du temps ou de standardisation des espaces de la vie ordinaire, trouvent dans dans leurs oeuvres un écho considérable. Il s’agit d’étudier le rôle que l’expérience spatiale de la modernité, aussi bien à l’échelle locale que mondiale, joue ainsi dans l’invention d’une nouvelle écriture romanesque de la ville moderne.