Transferts culturels

C’est à la théorie des “transferts culturels”, formulée en France par Michel Espagne et Michael Werner dans les années 1980, et à ses développements récents, que se réfère l’ensemble des recherches et projets réunis dans cet axe. « Les études de transfert, écrit Werner en 2006, visent à étudier les interactions entre cultures et sociétés — ou fractions et groupes à l’intérieur d’une société — dans leur dynamique historique, à rendre compte des conditions qui ont marqué leur déclenchement et leur déroulement, à analyser les phéno-mènes d’émission, de diffusion, de réception et de réinterprétation qui les constituent, enfin à décortiquer les mécanismes symboliques à travers lesquels se recomposent les groupes sociaux et les structures qui les sous-tendent.