L’oeuvre d’Annie Ernaux : le temps et la mémoire Colloque international

Organisateur : Bruno Blanckeman

Organisé par Francine Best, Bruno Blanckeman et Francine Dugast-Portes, le colloque sera centré sur la thématique du temps et de la mémoire, objet récurrent de cette réflexion. Il se déroulera au Centre Culturel International (CCIC) à Cerisy-La-Salle, en présence de l’auteur.

L’œuvre d’Annie Ernaux intéresse depuis plusieurs décennies un vaste public, les media, la critique spécialisée. Se déroulant en présence de l’auteur, ce colloque sera centré sur la thématique du temps et de la mémoire, objet récurrent de cette réflexion.

Littéraires, philosophes, historien(ne)s, sociologues seront conviés à analyser l’œuvre sous des angles neufs. On étudiera le temps de l’œuvre, l’évolution de sa réception et du dialogue entretenu par Annie Ernaux avec ses lecteurs. On observera comment se sont constituées une mémoire des femmes, une mémoire des dominés, une mémoire de l’Histoire, sur fond de transgression des tabous et de modèles culturels effervescents — marxisme, existentialisme, phénoménologie, sciences humaines, "ère du soupçon". On insistera sur l’élaboration de ces textes qui inscrivent l’œuvre hors des avant-gardes récentes mais dans une démarche exigeante d’écriture : à l’émergence de thématiques occultées correspondent l’effacement des genres littéraires, les variations subtiles de la voix, les ambiguïtés de "l’écriture plate", la présence de la poésie, de la chanson, des arts. On s’interrogera sur les résonances éthiques d’un parcours lucide, vigilant, critique.

Plusieurs soirées seront consacrées à des témoignages d’enseignants, à un spectacle théâtral (L’événement, par la compagnie de la Lune Blanche), aux chansons aimées d’Annie Ernaux.