Littératures du Sud : écriture littéraire en langues locales Journée d’étude

Organisateurs : Xavier Garnier, Mélanie Bourlet

INALCO
Salle 5.28
65 rue des Grands Moulins
75013, Paris

On s’interrogera au cours de cette session organisée par Xavier Garnier et Mélanie Bourlet sur la pertinence des notions de « langues locales » et de « littératures locales » pour rendre compte des pratiques littéraires dans de nombreuses régions du monde contemporain. Le recours aux langues vernaculaires entraîne-t-il nécessairement la littérature dans le localisme ? Les littératures en langues véhiculaires dans les continents africain, asiatique ou américain sont-elles moins « locales » que les autres ? Quels rapports entre cette terminologie (véhiculaire, vernaculaire) et la place de ces littératures dans la République Mondiale des Lettres ? La pratique de l’écriture, et plus particulièrement dans le cas de l’écriture imprimée, correspond-elle à une extraversion des langues locales ? Une littérature locale, est-ce une littérature identitaire, minoritaire, régionaliste ? Quels sont ses rapports avec le territoire ? Quels liens avec les « petites » littératures ? La catégorie du local renvoie-t-elle, dans une perspective sociopolitique, à la périphérie d’un centre impérial qui incarnerait le global ou l’universel ? Y a-t-il des effets de traductions particuliers induits par la question du changement d’échelle entre la langue source (locale) et la langue cible (globale) ?