Maurrassisme et littérature. L’Action française. Culture, société, politique IV Colloque international

Organisateur : Jeanyves Guérin

Salle Claude Simon - Maison de la Recherche de Paris 3
4 rue des Irlandais
75005 Paris

Colloque international organisé par Olivier Dard (Université Paul Verlaine-Metz, Centre de Recherche Universitaire Lorrain d’Histoire - CRULH EA3945, MSH Lorraine USR3261 CNRS), Jeanyves Guérin (Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3, École doctorale de Paris 3 - ED120 -, Écritures de la modernité - EA4400 /Paris 3 / CNRS), et Michel Leymarie (Université Charles de Gaulle-Lille 3, Institut de Recherches historiques du Septentrion - IRHIS UMR8569).

L’Action française constitue un pôle politique et culturel important de la France du XXe siècle. Trois colloques ont mis en lumière les multiples facettes du maurrassisme. Celui-ci dépasse la personne et l’œuvre propre de Maurras. Si celui-ci jouit d’un magistère intellectuel indéniable, son influence politique, idéologique et culturelle a trouvé ses limites. Le projet proprement politique échoue : la République n’est pas renversée, le « coup de force » n’est pas possible. Mais le projet idéologique et culturel, central à l’Action française, a connu une audience certaine et mérite qu’on l’étudie de plus près.

Le premier colloque (L’Action française. Culture, société, politique¸ P. U. du Septentrion, 2008) s’est penché sur les héritages revendiqués ou refusés, les milieux sociaux et religieux que le mouvement informe, ses vecteurs de diffusion et les régions plus particulièrement sensibles à ses thématiques, les oppositions et les dissidences.

Le deuxième colloque (Charles Maurras et l’étranger. L’étranger et Charles Maurras, Peter Lang, 2009) a explicité les relations que Maurras et les maurrassiens entretiennent avec des interlocuteurs étrangers, favorables ou hostiles, ainsi que la réception, les divers usages et les transferts culturels et politiques hors de France.

Le troisième colloque (Le maurrassisme et la culture. L’Action française. Culture, société, politique III, P. U. du Septentrion, 2010) a été plus spécifiquement consacré au maurrassisme et à la culture, aux liens entre histoire, politique, philosophie et esthétique ; il a permis d’étudier la place et les productions de quelques-unes des personnalités majeures appartenant à différentes générations du mouvement.

Le quatrième colloque -« Maurrassisme et littérature »- s’intéressera, toujours dans une perspective interdisciplinaire, à la sphère littéraire, aux figures, aux groupes, aux institutions et à la réception critique. Comme lors des précédents colloques, l’aire francophone et l’aire latine seront privilégiées.