Écrivains swahilis entre injonctions normatives contradictoires Discours canoniques dans leurs modalités linguistiques

Intervenant : Xavier Garnier

Llacan, Salle de Conférences, Bâtiment D
7 rue Guy Môquet, Villejuif

La littérature écrite en kiswahili s’est développée, dans le courant du vingtième siècle, dans le contexte d’une standardisation de la langue pilotée de façon institutionnelle à l’échelle de l’Afrique de l’Est à l’époque coloniale, puis de la Tanzanie à partir des années 60. Les écrivains ont été sollicités pour assister et prolonger le travail de standardisation de la langue et se sont souvent retrouvés en situation de tension par rapport à leur propre expérience de la langue. Ces conflits entre les normes qui sont associées aux différentes représentations de la langue sont au cœur des dynamiques de développement de la littérature swahilie moderne. Ils ont pu donner lieu à des querelles littéraires, dont nous montrerons l’enjeu politique profond.