Énergies populaires et dynamique narrative dans l’œuvre de Sembene Ousmane Images et usages du peuple dans les littératures d’Afrique et de la diaspora

Intervenant : Xavier Garnier

Université d’Alcala (Espagne)

Le peuple est moins « représenté », dans l’œuvre romanesque et cinématographique de Sembène Ousmane, qu’il n’est convoqué comme un immense réservoir d’énergie pour la narration. Les sujets politiques, qui sont les protagonistes des romans, sont tous en prise avec cette énergie populaire ambivalente, qu’ils essaient de mettre au service de leur cause, mais qui risque à tout moment de les emporter, eux et le récit qu’ils incarnent. Je voudrais analyser les mécanismes de cette mise en tension du récit par le peuple.