Les littératures nationales africaines emportées par les lieux du monde Des littératures nationales à la littérature-monde en français : Questionnements, positionnements, enjeux et perspectives.

Intervenant : Xavier Garnier

Université de la Sarre
66123 Saarbrücken, Allemagne

Nous partons de la notion de réseau pour analyser les modalités actuelles de développement des littératures en langues africaines dans le contexte de la littérature mondiale. Contrairement à ce qu’avait pu penser Albert Memmi dans les années cinquante lorsqu’il annonçait, dans son Portrait du colonisé, le développement inéluctable de ces littératures dans le cadre de dynamiques nationales, c’est au niveau transnational que les choses semblent se jouer. La mise en question du lien supposé entre une langue – dite indigène, autochtone, locale ou nationale selon les contextes – et un territoire est au cœur de notre réflexion pour montrer comment cette proximité supposée de la langue et des espaces géographiques est précisément un puissant vecteur de déterritorialisation.