Premières rencontres de la Galerie Colbert Le Radeau de la Méduse de Théodore Géricault.

Intervenant : UMR Arias

INHA
Galerie Colbert
2, rue Vivienne
75002 Paris

Cette journée portes ouvertes a réuni les chercheurs des différentes institutions présentes dans la galerie (historiens de l’art, de la littérature, des arts du spectacle, de la photographie et du cinéma, mais aussi les restaurateurs et conservateurs du patrimoine). Ils ont partagé leurs savoir-faire et ont montré comment ils s’interrogent devant une œuvre, avec quels outils d’analyse, quelles méthodes d’examen et d’interprétation (conférences, tables rondes et projections). Un tableau a été choisi pour fédérer les réflexions et nourrir les débats, le Radeau de la Méduse de Théodore Géricault.

ARIAS a participé aux ateliers suivants

Théâtralité :

  • Jean-François Ballay, De la figure de Gorgô aux nouveaux « doubles » en face à face avec le spectateur
  • Laure Fernandez, Une théâtralité de la catastrophe

Scènes :

  • Cécile Bosc, Le Théâtre du Radeau ou le naufrage comme nécessité
  • Justine Martini, Naufrages radiophoniques