Albert Memmi écrivain et sociologue Direction d’ouvrage - 1990

Jeanyves Guérin

Nanterre : L’Harmattan, Classiques pour demain, 1990. ISBN 2-7384-0325-5

Résumé

Dès son premier livre, La Statue de sel, se devine l’attention d’Albert Memmi aux rapports de domination. Par la suite, alternent sous sa plume des fictions, à la forme de plus en plus raffinée, et des essais sociologiques. C’est que le romancier ne conçoit pas une littérature coupée du social et du politique, tandis que l’enseignant-chercheur, loin de tout scientisme, n’hésite pas à parler de son expérience de Juif tunisien et à sans cesse renouveler ses méthodes. Albert Memmi c’est d’abord un Juif qui affirme son identité mais refuse l’enfermement dans les limites d’une religion dont il s ’est détaché. D’où la distinction capitale qu’i l’établit entre la judéité et le judaïsme. C’est aussi un homme de dialogue. Le partisan de la solution sioniste est un avocat de la littérature maghrébine et le pionnier des études francophones est l’analyse clairvoyant du racisme, de la colonisation et de la dépendance. Les études et témoignages réunis ici s’efforcent d’embrasser dans sa totalités une oeuvre enracinée et universaliste à la fois, donc ouverte et en prise sur les débats les plus actuels.

Voir la notice complète sur HAL

Actualités