Audiberti, le bon genre et les autres Chapitre d’ouvrage - 2001

Jeanyves Guérin

Jeanyves Guérin, « Audiberti, le bon genre et les autres  », in Marc Dambre et Monique Gosselin-Noat (ed.), L’Éclatement des genres au XXe siècle, 2001, pp. 173-184. ISBN 2-87854-198-7

Résumé

Audiberti fut un polygraphe. Il écrivit de la poésie, des romans, des pièces de théâtre. il fut reporter, chroniqueur, essayiste, critique de cinéma et de théâtre, scénariste et même peintre. Il est mal à l’aise avec la classification générique car il place la poésie au sommet de la hiérarchie des genres. Il en fait l’archigenre mais il sait qu’elle a perdu son hégémonie symbolique dans la république des lettres. C’est pourquoi il est tenté par l’écriture transgénérique. Ses romans émargent à la poésie de roman, ses pièces à la poésie de théâtre.

Voir la notice complète sur HAL

Actualités