Camus et la justice Article - 2007

Jeanyves Guérin

Slovak Review of World Literature Research, numéro spécial Littérature et justice… Justice et littérature, 2007, pp. 28-37. ISSN 1335-0544

Résumé

La question de la justice, principe comme institution, se pose très tôt dans l’oeuvre de Camus. Le jeune journaliste d’"Alger républicain", en 1939, mène des campagnes, à la façon de Zola, pour défendre des causes qui mettent en cause l’ordre colonial. L’éditorialiste de "Combat" intervient dans le débat sur l’épuration en 1944-1945. Le romancier enfin évoque la justice et met en scène des juges, toujours de façon critique ou satirique dans "L’Étranger", "La Peste" et "La Chute".

Voir la notice complète sur HAL

Actualités