Ecritures de la guerre aux XXe et XXIe siècles Direction d’ouvrage - 2010

Marie-Hélène Boblet (dir.)

Marie-Hélène Boblet (dir.), Ecritures de la guerre aux XXe et XXIe siècles , EUD, 2010, 194 pages.

Abstract

Il s’agit, à travers l’étude des récits des guerres du vingtième siècle, d’appréhender le vingtième siècle en tant que guerre. Non plus la guerre dans la perspective de la paix, qui arrache au quotidien et sublime la valeur de la vie, comme le pensait Hegel. La guerre sortie du champ de bataille se répand et provoque la mort de masse, qui fait échec à la rationalité comme à l’humanité. Le carnage et le génocide déploient l’alliance démoniaque de la maîtrise, du calcul, de la technicité et de l’orgiaque, de l’extase et de l’abjection. La littérature ici convoquée tente de mettre en fiction ce règne de l’illimité. Elle en propose une mise en forme et une mise en sens qui libèrent de la fascination de la force comme de la séduction du nihilisme. Elle donne raison à l’avertissement de Paul Ricoeur : " L’exode hors de la pensée de Hegel est un événement de pensée " pour lequel il faut inventer un événement d’écriture, qui force à en penser/panser les traces afin d’échapper au traumatisme, et à faire comme si, encore une fois, la médiation et la métabolisation de l’écriture de la guerre pouvait œuvrer pour l’Histoire, eût-elle changé de sens.

Voir la notice complète sur HAL

Actualités