Emmanuel Carrère : le point de vue de l’adversaire Direction d’ouvrage - 2016

Christophe Reig, Alain Romestaing, Alain Schaffner (dir.)

Christophe Reig, Alain Romestaing, Alain Schaffner (dir.), Emmanuel Carrère : le point de vue de l’adversaire , Paris, 2016. ISBN 978-2-87854-690-3. 〈http://psn.univ-paris3.fr/〉

Tour à tour romancier et journaliste, biographe, scénariste et cinéaste, Emmanuel Carrère a su faire naître de cette diversité son identité d’écrivain en mouvement. Situés aux frontières du fantastique et du réel, ses premiers romans étaient placés sous le signe de la virtuosité formelle ; ils cèdent bientôt la place à des récits biographiques ou autobiographiques qui mettent au jour les ambivalences des consciences. Un tournant majeur s’opère avec L’Adversaire, livre écrit d’après l’affaire Romand, qui place l’auteur – et le lecteur - dans une familiarité troublante avec le criminel. L’œuvre de Carrère fait ainsi la part belle au « point de vue de l’adversaire » – selon le titre d’un livre projeté mais jamais écrit. Rouvrant progressivement l’écriture du moi à la richesse et à la diversité du monde, les livres de Carrère, souvent élaborés autour d’une structure d’enquête, constituent un des massifs les plus singuliers de la littérature contemporaine. Avec des entretiens et des témoignages d’Emmanuel Carrère, Paul Otchakovsky-Laurens et Pierre Pachet. Table des matières AVANT-PROPOS : « L’ombre portée de l’écrivain » Christophe Reig, Alain Romestaing et Alain Schaffner ..................................... 7 (Morceaux de) Bravoure – entre romanesque en lambeaux et vol du vampire Christophe Reig ............................................................... ............................ 17 La folie en question (s) dans La Moustache d’Emmanuel Carrère. Anaëlle Touboul ............................................................... ............................ 31 Est-ce que dire c’est faire ? Écrire pour « Faire effraction dans le réel » chez Emmanuel Carrère. Dominique Rabaté ............................................................... ......................... 51 S’écrire pour s’écrier : une délivrance ? Sara Bonomo ............................................................... ................................ 63 D’autres vies par la vôtre Une lecture offerte à Emmanuel Carrère Émilie Brière ............................................................... ................................. 75 L’auteur et son double : Je suis vivant et vous êtes morts, L’Adversaire, Limonov Louise Lourdou ............................................................... ............................. 87 Fonctions de l’éloge dans Limonov Sylvaine Lecomte Dauthuille ............................................................... .......... 99 Un Roman russe est-il un roman russe ? Nathalie Froloff ............................................................... ............................ 115 Demeurer en l’indécidable Alain Romestaing ............................................................... ........................ 125 La tentation des vies multiples – entretien avec Emmanuel Carrère Alain Schaffner ............................................................... ............................ 139 Pierre Pachet : « L’Amitié d’Emmanuel » Christophe Reig ............................................................... .......................... 147 « L’opacité et la clarté » – entretien avec Pierre Pachet Christophe Reig ............................................................... .......................... 150 « Les grands auteurs sont toujours d’une modestie qu’on ne soupçonne pas » Entretien avec Paul Otchakovsky-Laurens Christophe Reig ............................................................... .......................... 152 Index des œuvres ........................................................................................... 157 Bibliographie sélective et abréviations utilisées dans l’ouvrage .......................................................... 159 Notices biobibliographiques ........................................................................... 165

Alternately novelist, journalist, biograph, scenarist and film-maker, Emmanuel Carrère constructed his identity as a writer in motion from this diversity of occupations. Situated on the border between the real and the fantastic, his first novels were distinguished by their formal virtuosity. Biographical or auto-biographical narratives that unveil the ambivalences of consciences soon succeeded. The publication of L’Adversaire constituted a major turn. This book, written after the Romand case, places the author – and the reader – in a disturbing intimacy with the criminal. Carrère’s work thus gives a major place to « the adversary’s viewpoint » - according to the title of a book planned but never written. Gradually reopening the writing of the self to the world’s richness and diversity, Carrère’s books are often constructed around the structure of an investigation. They constitute one of the most singular bodies of contemporary literature. With interviews and testimonies from Emmanuel Carrère, Paul Otchakovsky-Laurens and Pierre Pachet. Table des matières AVANT-PROPOS : « L’ombre portée de l’écrivain » Christophe Reig, Alain Romestaing et Alain Schaffner ..................................... 7 (Morceaux de) Bravoure – entre romanesque en lambeaux et vol du vampire Christophe Reig ............................................................... ............................ 17 La folie en question (s) dans La Moustache d’Emmanuel Carrère. Anaëlle Touboul ............................................................... ............................ 31 Est-ce que dire c’est faire ? Écrire pour « Faire effraction dans le réel » chez Emmanuel Carrère. Dominique Rabaté ............................................................... ......................... 51 S’écrire pour s’écrier : une délivrance ? Sara Bonomo ............................................................... ................................ 63 D’autres vies par la vôtre Une lecture offerte à Emmanuel Carrère Émilie Brière ............................................................... ................................. 75 L’auteur et son double : Je suis vivant et vous êtes morts, L’Adversaire, Limonov Louise Lourdou ............................................................... ............................. 87 Fonctions de l’éloge dans Limonov Sylvaine Lecomte Dauthuille ............................................................... .......... 99 Un Roman russe est-il un roman russe ? Nathalie Froloff ............................................................... ............................ 115 Demeurer en l’indécidable Alain Romestaing ............................................................... ........................ 125 La tentation des vies multiples – entretien avec Emmanuel Carrère Alain Schaffner ............................................................... ............................ 139 Pierre Pachet : « L’Amitié d’Emmanuel » Christophe Reig ............................................................... .......................... 147 « L’opacité et la clarté » – entretien avec Pierre Pachet Christophe Reig ............................................................... .......................... 150 « Les grands auteurs sont toujours d’une modestie qu’on ne soupçonne pas » Entretien avec Paul Otchakovsky-Laurens Christophe Reig ............................................................... .......................... 152 Index des œuvres ........................................................................................... 157 Bibliographie sélective et abréviations utilisées dans l’ouvrage .......................................................... 159 Notices biobibliographiques ........................................................................... 165

Voir la notice complète sur HAL

Actualités