Engagements et déchirements. Les intellectuels et la guerre d’Algérie - Ouvrage (y compris édition critique et traduction) - 2012

Catherine Brun

Les intellectuels et la guerre d’Algérie, Gallimard/IMEC, 2012, p. 260 p.. ISBN 9782070138043. 〈http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Albums-Beaux-Livres/Engagements-et-dechirements〉

Résumé

Au-delà des tabous, des silences et des partis pris, de nombreux documents inédits permettent ici d’écrire une histoire de la guerre d’Algérie fondée sur un autre point de vue : celui des intellectuels. On oublie le plus souvent les débats, les causes et les combats qui les agitèrent alors, comme si tous avaient été, d’emblée et unanimement, anticolonialistes, à moins que l’on ne cautionne l’opposition manichéenne et réductrice d’une gauche indépendantiste et d’une droite pro-Algérie française. Pourtant, avant même 1954, les esprits se sont mobilisés. Très vite, les débats ont été vifs, les prises de position argumentées. Groupes, solidarités, réseaux, le paysage intellectuel français s’est reconstitue et a recommencé à croire en son pouvoir d’action. Textes visionnaires de Camus, de Mounier, de Ricœur…, détermination des protagonistes – de Sartre à Domenach, Vidal-Naquet ou Paulhan, de Fanon à Jeanson, de Petitjean à Laudenbach…, engagement des revues, combats des éditeurs… 350 documents extraits des collections de l’IMEC et de diverses institutions mais aussi de fonds privés vont permettre une autre approche de l’histoire de ces engagements et de ces déchirements.

Voir la notice complète sur HAL

Actualités