L’imagination informatique de Jacques Roubaud Chapitre d’ouvrage - 2007

Christophe Reig

in Mesures et démesure dans les lettres françaises au XXe siècle, théâtre, surréalisme et avant-gardes littéraires, mélanges offerts à Henri Béhar, textes recueillis par Jean-Pierre Goldenstein et Michel Bernard, Paris, Honoré Champion, coll. « Congrès, colloques et conférences. Époque moderne et contemporaine », n°19, 2007 (pp. 435-446)., 2007. ISBN 9782745315595. 〈http://www.honorechampion.com/fr/〉

Résumé

Ce titre est un clin d’œil à l’intitulé d’un colloque tenu à Cerisy en 1991 ("L’imagination informatique de la littérature", dir. Jean-Pierre Balpe et Bernard Magné). En replaçant en perspective les accointances affichées entre l’Ouvroir et l’informatique, et l’utilisation particulière que fait Roubaud de l’hypertexte, à travers incises et bifurcations textuelles dans Le Grand Incendie de Londres, on s’intéresse plus particulièrement aux plaisirs mais aussi aux limites du rêve d’une « machine littérature », pour reprendre Calvino. « Des petites bêtes méchantes dans les programmes », « La cartographie en partie arborescente du récit »

Voir la notice complète sur HAL

Actualités