La Matière des émotions. Les arts du temps et du spectacle dans la société madouraise (Indonésie) - Ouvrage (y compris édition critique et traduction) - 1995

Hélène Bouvier , La Matière des émotions. , Les arts du temps et du spectacle dans la société madouraise (Indonésie), Monographies 172, 1994, Ecole française d'Extrême-Orient, Publications de l'Ecole française d'Extrême-Orient, 1995. ISBN 2-85539-772-3

Préface de Georges Condominas.x+422 pages, 67 photos, index.Le prix Jeanne Cuisinier 1992 et le prix Georges Jamati 1994 ont été décernés à cet ouvrage.

Résumé

Nuit et jour, rêves et contraintes mêlés, l’univers musical et spectaculaire de cette société suscite les émotions les plus variées. L’art se manifeste dans sa capacité à émouvoir, donnant l’illusion de l’immatériel quand c’est la matière qui est maîtrisée. Par quels moyens techniques, corporels, psychologiques, avec quels outils les artistes madourais - ou plutôt, dans cette société qui ne nomme n l’art ni les artistes, les artisans des arts - provoquent-ils ces émotions ? En quel terrain les font-ils germer, de quelles traditions les nourrissent-ils ? Dans quel quotidien, quelle mémoire, quelle histoire personnelle ou collective puisent-ils ? Comment inscrivent-ils ces activités au sein de leurs propres vies ou de celles des autres membres de leur communauté ? A la fois actions et expressions, les pratiques artistiques s’appuient sur les rythmes de la vie, transcendant le quotidien, le labeur et les joies en y puisant leur force et leur raison d’être. C’est à cette matière sensible et éphémère que cette étude est dévolue. Fondé sur une recherche de terrain, cet ouvrage, qui conjugue l’ethnographie et l’étude thématique, s’inscrit dans le développement d’une anthropologie des arts.

Voir la notice complète sur HAL

Actualités