Le Genre Troublé. L’écriture ambiguë du féminin dans le roman hindi contemporain Article - 2013

Anne Castaing

Synergies Inde, 2013, pp. 73-93. ISSN 1951-6436

Résumé

De nombreux travaux récents visent à souligner la façon dont la littérature indienne contemporaine peut témoigner des ambigüités liées à la représentation du sujet, dont l’« indianité » se construit à partir de sources « indigènes » tout autant qu’ « exogènes ». La question du genre reste néanmoins relativement exclue de ces débats, en dépit de l’essor des discours féministes et des études de genre à partir des années 1960, qui ont indéniablement modifié la représentation du féminin. Nombre de travaux ont ainsi pour ambition de déconstruire le modèle mythique de la docile « femme orientale » muselée qu’incarne la figure de Sita, et de valoriser voire de favoriser les actes de résistance que les femmes peuvent mettre en place, opposant la passivité de la femme indienne traditionnelle à un féminisme militant nourri d’utopie égalitaire, voire indifférentialiste. Néanmoins, les formes, les productions et les performances culturelles peuvent révéler certaines porosités entre ces deux représentations stéréotypées. A partir d’une lecture féministe de deux romans hindi contemporains, (Līlā, de Krishna Baldev Vaid, 1990, et Kathgulāb, de Mridula Garg, 1996), dont la structure polyphonique autorise la “prise de parole” des personnages féminins à l’intérieur de l’espace narratif, cet article vise à souligner la façon dont le féminisme littéraire repose sur une renégociation des stéréotypes du féminin, dans la variété de leur forme et de leurs origines. La question du genre et de sa fluidité n’est pas seulement réappropriée mais inscrite dans un ethos culturel indigène, dont les paradigmes ne peuvent se réduire à une représentation essentialiste du masculin et du féminin. Cet article vise donc à mettre en évidence une expression alternative du féminisme, qui réinvestit et réinventent les traditions du féminin, et à interroger le « trouble dans le genre » et dans sa représentation dans le contexte culturel indien.

Voir la notice complète sur HAL

Actualités