Les débuts du Nouveau Théâtre : Audiberti et Ghelderode Chapitre d’ouvrage - 2003

Jeanyves Guérin

in Sylvie Jouannhy (ed.), Marginalités et théâtres, 2003, pp. 111-122. ISBN 2-7078-1284-6

Résumé

C’est dans de petites salles du Quartier latin, donc à la marge de l’institution théâtrale, qu’ont été créées, après la guerre, les premières pièces d’Audiberti et de Ghelderode qui ouvrent la voie au Nouveau Théâtre. Ce réseau "off" se désagrège dans les années 1950. Les auteurs doivent chercher ailleurs leur consécration. Ionesco, Beckett et Genet y réussissent mieux que Ghelderode qui est reclus à Bruxelles et Audiberti qui ne mise pas tout sur le théâtre.

Voir la notice complète sur HAL

Actualités