Les femmes du XXe siècle ont-elles une Histoire littéraire ? Article - Décembre 2009

Audrey Lasserre

Cahiers du C.E.R.A.C.C., décembre 2009, pp. 38-54

"Synthèses", sous la direction de Mathilde Barraband et Audrey Lasserre

Résumé

Les recherches présentées par Audrey Lasserre sont issues d’une réflexion sur la théorie et la pratique de l’histoire littéraire. Elle propose de penser l’historiographie littéraire en fonction d’un de ses impensés : le genre défini comme différence de traitement du féminin et du masculin, et hiérarchisation du premier terme par rapport au second. Elle constate ainsi la sous-représentation des femmes de lettres, laquelle peut être expliquée par une réception particularisante du féminin, qui condamne a priori toute œuvre produite par une femme à être assignée aux marges (voire aux dehors) du littéraire. L’article souligne également que la représentation des productions littéraires de femmes est - encore de nos jours - informée par le sexe social de la voix auctoriale, comme en témoigne notamment l’institution du genre féminin en catégorie littéraire (romans de femmes, poésie féminine, etc.).

Voir la notice complète sur HAL

Actualités