Les manifestes à l’Oulipo [Oulipo’s manifestoes] On the road to oblivion ? [La disparition d’une forme ?] - Article - Septembre 2014

Camille Bloomfield

Etudes littéraires, numéro spécial Manifeste/s, septembre 2014, pp. 35-46. ISSN 0014-214X. 〈http://www.erudit.org/revue/etudlitt/2013/v44/n3/1025479ar.html?vue=resume〉

L’article étudie les trois manifestes de l’Oulipo (« La Lipo [Le premier manifeste] », « Le second manifeste », et « Troisième manifeste. Prolégomènes à toute littérature future »), à l’aune du lien existant entre leur date de publication et le positionnement du groupe dans le champ littéraire. Pour ce faire, cette étude resitue ces textes dans une perspective plus large, celle de l’histoire des manifestes du XXe siècle, et permet notamment de constater l’anachronisme que suppose la publication du troisième à une époque où l’on produit moins de manifestes. Publié a posteriori dans une anthologie de poésie, ce dernier relègue, par là même, le genre du manifeste au statut de document historique.

The article looks at the three manifestoes written by Oulipo (“La Lipo [Le premier manifeste]”, “Le Second Manifeste” and “Troisième Manifeste. Prolégomènes à toute littérature future”) in the context of the link between their publication date and the group’s positioning in the literary field. To that end, the author examines these works in the wider timeline of twentieth century manifestoes, focusing on the anachronistic publication of the third Manifesto at a time when there was a lull in the genre. Published much later as part of a poetry anthology, that third text turns manifestoes as a genre into mere historical documents.

Voir la notice complète sur HAL

Actualités