Maurrassisme et littérature L’Action française. Culture, société, politique IV - Direction d’ouvrage - 2012

Jeanyves Guérin

L’Action française. Culture, société, politique IV, Paris : Presses universitaires du Septentrion, Histoire et civilisations, 2012. ISBN 978-2-7574-4041-0

Résumé

Les rapports entre nationalisme, littérature et plus généralement esthétique au coeur de ce volume, quatrième de la série "L’Action français. Culture, société, politique". Comme son principal objet est la sphère littéraire, historiens, historiens théoriciens de la littérature ont été sollicités pour étudier revues, institutions et figures glus ou moins connues, favorables, réservées voire hostiles au mouvement d’Action française . Quelle part la littérature - roman, théâtre, poésie - tient-elle chez les maurrassiens et quelle fonction lui assignent-ils ? Maurras, avant d’être un doctrinaire politique, a été critique et journaliste, et ces activités ont façonné sa manière et son style. Lui-même invite à revenir sur les rapports entre politique et littérature quand i l’évoque son itinéraire dans "Quand les Français ne s’aimaient pas" : "Les Lettres nous ont conduit à la Politique, (…) notre nationalisme commença par être esthétique".

Voir la notice complète sur HAL

Actualités