Mots pour maux – douleur, souffrance et cruauté chez Régis Jauffret Chapitre d’ouvrage - 2017

Christophe Reig

in Presses de la Sorbonne Nouvelle (ed.), Régis Jauffret - éclats de la fiction, 2017, pp. 67-86. ISBN 978-2-87854-913-3. 〈http://psn.univ-paris3.fr/ouvrage/regis-jauffret-eclats-de-la-fiction〉

Résumé

En dressant un panorama d’une « économie du mal » dans nombre de récits jauffriens (d’Autobiographie à Claustria en passant par Les Jeux de plage, Microfictions ou Histoire d’Amour) on s’essaie à en trouver constantes et variables. Échappant aux anciennes prescriptions et ne relevant plus d’une traditionnelle réception cathartique, ce théâtre de la cruauté, dans le contexte contemporain fait appel à une hubris violente, éclatante afin de compenser sa « banalité » contemporaine. Toutefois, le mal, la cruauté et la souffrance n’y sont pas que spectaculaires. En se miniaturisant, le mal a parfois gagné en efficace et s’y mesure à l’aune de ses effets de déliaison sur une communauté humaine désormais atomisée. À travers ces « contes cruels » ou ces faits divers littérarisés, le récit de la négation de l’autre passe par l’abject ou l’horrible, la réification et l’animalité. L’analyse s’achève en relevant les phénomènes d’empathie lectorale, remarquant les processus qui tendent à rendre la littérature susceptible, si ce n’est d’empêcher le mal, du moins d’œuvrer dans le sens d’une thérapie.

Voir la notice complète sur HAL

Actualités