Oulipo-litiques Chapitre d’ouvrage - 2011

Christophe Reig

in Henri Béhar , Pierre Taminiaux (ed.), Poésie et Politique au XX° siècle, 2011, pp. 69-84. ISBN 9782705680268. 〈http://www.editions-hermann.fr/4025-poesie-et-politique.html〉

Résumé

L’Ouvroir a ostensiblement inscrit ses pratiques aux antipodes des déchirements individuels et soubresauts politiques des avant-gardes qui secouèrent la poésie du XXe siècle. Rendus conscients, par leur histoires individuelles, que la « fin des temps » avait peut-être déjà eu lieu à l’occasion de la Seconde Guerre mondiale, les premiers oulipiens n’ont donc pas tenu à accompagner le jeu d’ombres des utopies sombrées depuis. On démontrera comment l’Ouvroir a pu négocier et frayer une voie spécifique. En dépit d’un apparent refus de la politique, du moins dans les formes canoniques de l’engagement, l’OuLiPo ne ménage pas ses efforts à visée exotérique, afin de partir à la rencontre de ses lecteurs. Aménageant des dispositifs mis en œuvre pour réintroduire la poésie dans les circuits sociaux. Par le biais d’interventions dans la polis, (manifestations, ateliers d’écriture…), il tente à sa façon de rendre voix à une parole collective, confisquée, muette.

Voir la notice complète sur HAL

Actualités