Pour une poétique de la pluie : l’écriture et ses métamorphoses dans la poésie visuelle japonaise contemporaine Article - 2001

Marianne Simon-Oikawa

Marianne Simon-Oikawa, « Pour une poétique de la pluie : l’écriture et ses métamorphoses dans la poésie visuelle japonaise contemporaine  », Textuel, 2001, pp. 119-147

L’article examine un ensemble de poèmes visuels contemporains réunis par une thématique commune : celle de la pluie. Après avoir rappelé la situation de la poésie visuelle japonaise depuis les années soixante, l’auteur analyse successivement des poèmes de Niikuni Seiichi (l’écriture comme spectacle), Yoshizawa Shôji (écriture et graphisme), Yamanaka Ryôjirô (typographie et calligraphie) et Fujitomi Yasuo (écriture et dessin). La comparaison avec des poèmes de Guillaume Apollinaire et de Pierre Garnier permet pour finir de mettre en lumière quelques-unes des spécificités de l’idéogramme et de l’alphabet en poésie.

The paper discusses a selection of visual poems linked by a common theme : rain. The author draws a general picture of Japanese visual poetry since the 60’s, and focuses on poems by Niikuni Seiichi (writing as image), Yoshizawa Shoji (writing and graphic design), Yamanaka Ryojiro (typography and calligraphy) and Fujitomi Yasuo (writing and drawing). The comparison with poems by Guillaume Apollinaire and Pierre Garnier also sheds light on some of the characteristics of the ideogram and the alphabet in poetry.

Voir la notice complète sur HAL

Actualités