Sarraounia, une reine africaine entre histoire et mythe littéraire (Niger, 1899-2010) Article - 2011

Elara Bertho

Genre et histoire, 2011. ISSN 2102-5886

Résumé

L’écrivain Abdoulaye Mamani, s’appuyant sur des mythes oraux de la région de Lougou au Niger, a réécrit l’histoire de la reine Sarraounia, qui aurait combattu en 1899 la colonne française Voulet-Chanoine. Son roman Sarraounia publié en 1980 a valeur d’authentification historique, alors même que cette figure de reine guerrière était peu connue voire ignorée des historiens. Ainsi s’est construit un « mythe national », qui sera par la suite expurgé des dimensions subversives et contestataires qu’y plaçaient l’écrivain. Il s’agit donc d’analyser les processus de construction de la mémoire de la colonisation autour de la figure d’une reine-guerrière, à travers l’étude des récits oraux de Lougou, du roman de Mamani et des réécritures ultérieures du mythe.

Voir la notice complète sur HAL

Actualités