« Sonoriser la voix » : autour des dispositifs de sonorisation de la voix au théâtre et dans la musique classique. Séminaire "A pleine voix"

Intervenants : Marie-Madeleine Mervant-Roux, Joël Huthwohl, directeur du département des Arts du spectacle de la BNF

Programme : ANR ECHO : Ecrire l’histoire de l’oral

BnF François Mitterrand, petit auditorium
Paris, XIIIe

En 1952, pour l’ouverture du TNP (dir. J. Vilar) dans l’immense salle de Chaillot, on tente par micros et amplis de rendre les comédiens audibles. Avec Nucléa de H. Pichette (mise en scène de G. Philipe, musique de M. Jarre) et la toute nouvelle "stéréophonie dirigée" (J. Bernhart, J.-W. Garrett) dont c’est le premier usage au théâtre, les voix elles-mêmes sont métamorphosées.
Séance avec le département Arts du Spectacle de la BnF, en collaboration avec le projet ANR Echo (écrire l’histoire de l’oral). Mouvements du phonique dans l’image scénique (1950-2000)

Séminaire "A pleine voix"

À travers une série de questions relevant de l’histoire, de l’esthétique, de l’anthropologie mais aussi de l’acoustique et des neurosciences, Karine Le Bail, chercheuse au CNRS et productrice de l’émission À pleine voix sur France Musique interroge la voix dans ses relations à l’espace – sa mise en matière, sa mise en lieu, sa mise en milieu – au cours de six ateliers publics faisant la part belle à l’expérience auditive et à l’expérimentation grâce au concours de chanteurs, de comédiens, de compositeurs et de metteurs en scène mais aussi de musicologues, d’acousticiens et d’ingénieurs du son.
Au cours de ce nouveau cycle, de l’opéra à la chanson en passant par le beatbox et le scat, tout ce qui « fait chant » sera exploré.

Avec Karine Le Bail, historienne, chargée de recherche au CNRS, Centre de recherches sur les arts et le langage (CRAL), EHESS/CNRS.
En présence de l’ingénieur du son Florent Derex, fondateur avec Maxime Pascal de l’ensemble musical Le Balcon, de Michael Levinas, compositeur, de Joël Huthwohl, directeur du département des Arts du Spectacle de la BnF et de Marie-Madeleine Mervant-Roux, directrice de recherche émérite au CNRS (THALIM)

En partenariat avec l’EHESS, l’Université de recherche Paris Sciences et Lettres et avec France Musique.