Écrire la bibliothèque aujourd’hui Ouvrage - 2008

Marie-Odile André, Écrire la bibliothèque aujourd’hui , 2008

sous la direction de Marie-Odile André et Sylvie Ducas

Paris, Editions du Cercle de la Librairie, Décembre 2007

Sous le titre Ecrire la bibliothèque aujourd’hui, et sous la direction de Marie-Odile ANDRE et Sylvie DUCAS, viennent de paraître aux éditions du Cercle de la librairie les actes du colloque « La bibliothèque dans la littérature contemporaine (1980-2005) », co-organisé par le Centre d’histoire culturelle des sociétés contemporaines, en mai 2006, au pôle des métiers du Livre de Saint-Cloud.

Que deviennent les bibliothèques d’hier et d’aujourd’hui lorsque les textes contemporains les font entrer sur la scène intérieure de l’écriture ?

Si études et monographies abondent sur les représentations des livres et des bibliothèques dans la littérature, ces travaux n’ont encore que très peu pris pour objet la production immédiatement contemporaine et n’ont que rarement abordé ces questions dans une perspective comparatiste et pluridisciplinaire, soucieuse de faire dialoguer chercheurs, écrivains contemporains et professionnels du livre.

À partir d’un corpus volontairement ouvert à la diversité des productions contemporaines (littérature générale, littérature jeunesse, bande dessinée, littérature policière), cet ouvrage se propose donc de croiser ces différents regards en interrogeant la période récente (1980-2005), caractérisée par des transformations majeures, qu’il s’agisse des mutations des bibliothèques publiques ou des évolutions de la production littéraire contemporaine.

La bibliothèque écrite au présent s’y donne à lire dans ses multiples facettes : bibliothèque réelle, publique ou privée, et bibliothèque immatérielle, imaginaire et intertextuelle, revisitant sans cesse pour mieux le réinterroger l’héritage de Babel et d’Alexandrie. Son ambivalence fondamentale – on la déteste ou on la regrette, on écrit contre elle ou pour en sortir, on l’enferme dans le cliché ou on la réinvente – offre l’occasion de s’interroger sur ce que recouvre la tentation littéraire et critique de l’« a-bibliothèque », à l’heure où la bibliothèque réelle redéfinit son rôle et ses missions.

Marie-Odile ANDRE et Sylvie DUCAS sont maîtres de conférences en littérature française au pôle des Métiers du livre de Saint-Cloud (Université de Paris X - Nanterre).

Electre.com