Les Poètes et la publicité Ouvrage - 2017

Marie-Paule Berranger, Laurence Guellec (dir.), Les Poètes et la publicité , Actes des journées d’études des 15 et 16 janvier 2016, Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3, ANR LITTéPUB [en ligne], 2017

Dans le cadre du programme de recherche LITTéPUB, nous avons souhaité interroger plus spécifiquement la relation entre les poètes et la publicité. Louis Scutenaire, poète surréaliste belge, écrit dans l’une de ses inscriptions : « La poésie est faite de tout ce qui devrait s’imposer à l’attention ». La publicité en revanche est faite de tout ce qu’ « on » veut imposer à l’attention ; la nuance est de taille et l’on verra comment, des protestations exprimées au XIXe siècle aux avant-gardes de la seconde moitié du siècle, l’on a réagi à la confusion croissante entre le désirable et le consommable. Mais il y a un point de tangence évident : la poésie comme art de langage, surinvestit le signifiant, joue de la fonction impressive des rythmes et de la prosodie, cultivant un art de la suggestion qui passe par l’émotion, joue de la typographie, des blancs, au point d’emprunter parfois à la réclame ses polices de caractère et sa recherche d’effets visuels. La publicité fait aussi partie de ces modèles formels et communicationnels auxquels se ressource volontiers la poésie ; elle offre une gamme de formules et de structures immédiatement identifiables et propres au réinvestissement ludique : de Charles Cros, Tristan Corbière, Jules Laforgue, de la bohème montmartroise, Mac-Nab, Germain Nouveau, Jean Richepin à Guillaume Apollinaire, Blaise Cendrars, Léon-Paul Fargue, Michel Leiris, Jean Tardieu ou Raymond Queneau et l’Oulipo, tout un courant de la poésie entre humour fin de siècle, modernité émerveillée, exploration de « l’inconscient culturel » et de la langue, s’engage dans la récupération parodique des formes de la réclame. Celle-ci fournit des matériaux bruts au collage, à la réécriture, noms de marques poétiques déjà chargés d’un contenu fantasmatique, structures superlatives ou aphorismes bien rythmés que leurs structures proches du proverbe inscrivent aisément dans la mémoire collective.

http://littepub.net/publications-an...