Arts du spectacle, cinéma et sciences humaines et sociales : disciplines, pratiques, méthodes

Organisateurs : Anne-Françoise Benhamou, Hélène Bouvier, Marion Chénetier-Alev, Mildred Galland-Szymkowiak, Marie-Madeleine Mervant-Roux, Valérie Pozner, Françoise Zamour

En s’appuyant sur des exemples concrets, ce séminaire mensuel proposé par des spécialistes en théâtre ou en cinéma de l’UMR THALIM s’attachera à exposer et à explorer les apports de l’histoire, de l’anthropologie, de la sociologie, de la philosophie à la pensée sur les arts du spectacle (incluant le théâtre, le cinéma, mais aussi la marionnette, le cirque, la danse, la poésie performée, les spectacles musicaux, les créations sonores et certaines formes radiophoniques, en France et dans le monde.) Le séminaire s’organisera, lors de chaque séance, dans un des domaines concernés, autour d’un exposé d’un.e chercheur.e, membre de l’unité ou invité.e (40 mn) et d’un.e intervention d’un.e doctorant.e (15 mn) faisant état de ses questions dans le même champ théorique. Ces interventions seront suivies d’une heure de discussion.
LE 3e LUNDI DU MOIS, 12H30-14H30

Séances du séminaire

Séance(s) passée(s)

  • "Autour des sound studies" (présentations de Marie-Madeleine Mervant-Roux et de André Timponi)

    Marie-Madeleine Mervant-Roux (directrice de recherches, Thalim) :

    Articuler études théâtrales et Sound Studies. Exposé d’un travail en cours : "Le théâtre dans les « studios d’essai » radiophoniques de Pierre Schaeffer (septembre-octobre 1942, 1942-1945) : de l’intervention décisive à l’apparente disparition"

    Qu’est-ce qu’un studio d’enregistrement ? Les ouvrages consacrés aux studios depuis les années 1930 les ont généralement appréhendés comme des espaces clos, des systèmes expérimentaux. Pourtant, nombreux sont les acteurs et les modèles (techniques, économiques, esthétiques) venus d’autres traditions et métiers qui ont été importés et retravaillés au cours du processus de leur élaboration. Constatant que les relations du théâtre aux média modernes ont été, jusqu’à une période très récente, pensés en termes visuels (la photographie, le cinéma), nous examinerons les relations du théâtre et de la radio à un moment sans doute majeur de leur histoire : la création du Studio d’essai par Pierre Schaeffer en novembre 1942, précédé par l’aménagement du studio éphémère du stage de Beaune, en septembre de la même année. Moment décrit par Schaeffer comme celui où il abandonne le théâtre. Moment totalement absent des histoires (françaises) du théâtre.

    André Timponi (doctorant, CRAL)

    Des « machines à cacophonie » ? Remarques historiographiques sur l’avènement du son électriquement amplifié (1920-1930)

    Je tenterai de développer un questionnement historiographique autour de l’amplification électrique du son, telle qu’elle fut pratiquée par les amateurs de TSF et de phonographe dans les années 1920 et 1930. Connue surtout pour son potentiel de diffusion, la radiophonie apparaît historiquement comme une technique tout aussi importante en ce qui concerne l’amplification. C’est là un aspect technologique, culturel, qui me semble peu exploré dans l’historiographie, et qui soulève des questions relevant à la fois des sound studies, de l’histoire culturelle et de l’anthropologie des techniques.

    ENS - salle Weill
    45, rue d’Ulm, 75005 PARIS

Actualités