Activité et situation dans le "récit d’expérience Article - 1999

Philippe Astier

Philippe Astier, « Activité et situation dans le "récit d’expérience  », Éducation permanente, numéro spécial Apprendre des situations, 1999, pp. 87-97. ISSN 0339-7513. 〈http://www.education-permanente.fr/public/articles/articles.php?id_revue=139&id_article=1141#resume1141〉

Résumé

L’activité du sujet dans une situation de travail produit, à certaines conditions, des effets d’apprentissage. Cette situation traditionnelle retrouve une actualité particulière dans les recompositions dont les rapports entre travail et formation sont l’objet. À partir de l’analyse de "récits d’expériences" produits dans le cadre d’une procédure de validation des acquis professionnels, l’auteur souligne la spécificité de la représentation que les sujets élaborent des situations d’apprentissage. Cela le conduit à faire l’hypothèse que la constuction de celles-ci comme espaces "protégés" pourrait être un des aspects de l’activité des sujets dans les situations de travail et non seulement le résultat d’agencements organisationnels. Une telle construction psychique, matérielle et sociale, pourrait rendre compte des apprentissages dans des situations ne proposant aucun aménagement didactique particulier.

Voir la notice complète sur HAL

Actualités