Collections d’images et questions posées à l’iconologie Article - Mars 2011

Gérard Régimbeau

Gérard Régimbeau, « Collections d’images et questions posées à l’iconologie  », Documentation et Bibliotheques, mars 2011, pp. 45-52. ISSN 0315-2340

De problématiques cruciales liées à l’élaboration d’une mémoire historique aux enjeux moins investis socialement - du moins en apparence - d’une recherche de poster décoratif, les collections d’images suscitent de multiples intérêts et attentes pour devenir un objet majeur de réflexion autant pour les établissements et services qui les conservent et les diffusent que pour les historiens analystes ou le citoyen usager. En observant le travail effectué pour la mise en ligne de collections d’images, on peut relever certains traits singularisant des pratiques du web qui construisent une forme de scène énonciative toujours utile à décrypter pour comprendre les caractéristiques de l’information et de la communication attachées à la mise en visibilité du document et à l’offre documentaire. Autant sous la forme traditionnelle référée au modèle d’une collection de bibliothèque que sous la forme de sites utilisant les possibilités de la coopération et de l’indexation sociale, ou encore quand l’image joue du paradoxe privé-public dans le cas des blogs individuels : ce sont des usages et réceptions actuels des images qui ne peuvent qu’interroger une iconologie soucieuse d’étudier non seulement leurs contenus mais aussi, au travers des exemples multiples de mises en relation, la pratique même de la collection.

Image Collections and Considerations in Iconology Institutions, historians and the general public are interested in image collections as objects relating to an historic memory or to current social issues. Collections of images reveal certain traits specific to the Web that construct a scene that is useful to decode and to understand the characteristics of information and the communication associated with the publication of the document and its retrieval. Whether it be in a traditional format found in a library, or in the form of sites using cooperative and social indexing, or when images play a paradoxical role, as is the case of personal blogs, the use of these images can only urge the serious iconographer to study the contents as well as the collection itself.

Voir la notice complète sur HAL

Actualités