Compte rendu de l’ouvrage de Pauline Barraud de Lagerie, Les patrons de la vertu. De la responsabilité sociale des entreprises au devoir de vigilance Article - Septembre 2021

Marie-Emmanuelle Chessel

Marie-Emmanuelle Chessel, « Compte rendu de l’ouvrage de Pauline Barraud de Lagerie, Les patrons de la vertu. De la responsabilité sociale des entreprises au devoir de vigilance  », Sociologie du Travail, septembre 2021, en ligne - en ligne. ISSN 0038-0296

Résumé

Cet ouvrage, consacré à la « responsabilité sociale des entreprises », porte sur la genèse d’un droit. Il examine les origines de la loi du 27 mars 2017, sur le devoir de vigilance des sociétés mères, souvent des grands groupes internationaux, et des entreprises donneuses d’ordre, souvent situées dans des pays où les salaires sont faibles et les conditions de travail très mauvaises. L’autrice n’examine pas la genèse du texte proprement dite, mais elle se demande comment, dans les années 1990, l’activité de groupes militants et la réponse de certaines entreprises ont préparé l’arrivée de la loi de 2017.

Voir la notice complète sur HAL

Actualités