Continuum et maintien du lien social professionnel en situation de conflit verbal écrit : être poli ou impoli, mais y mettre les formes Article - 2021

Béatrice Fracchiolla, Christina Romain

Béatrice Fracchiolla, Christina Romain, « Continuum et maintien du lien social professionnel en situation de conflit verbal écrit : être poli ou impoli, mais y mettre les formes  », Langage et Société, numéro spécial Charles Goodwin : l’interaction au carrefour du langage, du corps et de la société, 2021, pp. 203-225. ISSN 0181-4095

Le contexte même des échanges électroniques (interaction verbale asynchrone) les rend plus propices à la tension verbale : certains éléments (linguistiques et discursifs) y sont exacerbés en raison de l’absence d’autres éléments (prosodiques et mimogestuels) généralement présents dans les communications synchrones. En quoi et comment les échanges de courriels à plusieurs personnes en contexte institutionnel favorisent alors la cristallisation de la tension verbale et quels peuvent être leurs impacts sur le devenir de l’interaction verbale asynchrone ? Constitué de courriels de type CC échangés entre universitaires, notre corpus est étudié sous l’angle de l’analyse linguistique de la violence verbale (Fracchiolla et al., 2013a), en tant que montée en tension contextualisée se déclinant à travers différentes étapes dont : des actes de langage dépréciatifs, des marqueurs discursifs de rupture, des déclencheurs de conflits, et l’analyse du fonctionnement de l’agression verbale, de son impact et de sa gestion interactionnelle globale.

The very context of electronic exchanges (asynchronous verbal interaction) makes them more conducive to verbal tension : certain elements (linguistic and discursive) are exacerbated there due to the absence of other elements (prosodic and mimogestual) generally present in communications. synchronous. How and how does the exchange of emails to several people in an institutional context then promote the crystallization of verbal tension and what may be their impacts on the future of asynchronous verbal interaction ? Made up of CC-type emails exchanged between academics, our corpus is studied from the angle of the linguistic analysis of verbal violence (Fracchiolla et al., 2013a), as a rise in contextualized tension occurring through different stages including : disparaging speech acts, discursive markers of rupture, triggers of conflicts, and the analysis of the functioning of verbal aggression, its impact and its overall interactional management.

Voir la notice complète sur HAL

Actualités