Fragments d’un discours critique : question de l’autorité dans les Ana [A Critical Discourse : Fragments. The Question of Authority in the Ana] Article - 2015

Karine Abiven

Karine Abiven, « Fragments d’un discours critique : question de l’autorité dans les Ana [A Critical Discourse : Fragments. The Question of Authority in the Ana]  », Littératures classiques, 2015. ISSN 2260-8478. 〈https://www.cairn.info/revue-litteratures-classiques-2015-1-page-37.htm?contenu=resume〉

Les ana, en plein essor à la fin du XVIIe siècle, sont ces recueils en forme de mémorial qui consignent la parole de figures majeures de la littérature – au sens d’érudition critique et, peu à peu, de création littéraire. Dépôt de propos savants et plaisants à la fois, ils sont aussi le lieu d’une construction de la figure du critique. Mais ces auteurs n’ont guère d’autorité, au sens de responsabilité intellectuelle, sur des recueils qui sont en fait réalisés par des tiers (rédacteurs et éditeurs) : quelles sont les conséquences de cette paradoxale autorité sur la figuration du critique ?

The Ana, a rapidly developing form at the end of the 17th century, consist in these collections which take the form of memoirs recording the words of major figures of “littérature” – meaning men of erudition and scholars, but also, little by little, poets and writers. A store of quotes both scholarly and pleasing, they are also where the figure of the literary critic qua critic emerged. But these authors do not have much authority, i.e. intellectual responsibility, over these collections : they are actually brought together by third parties (editors and publishers) : what are the consequences of this paradoxical authority on the representation of the critic ?

Voir la notice complète sur HAL

Actualités