La sémiotique russe à la recherche de son histoire : éléments pour l’Ecole sémiotique de Moscou et de Tartu Article - 2013

Sergueï Tchougounnikov, Aleksandre Burov

Sergueï Tchougounnikov, Aleksandre Burov, « La sémiotique russe à la recherche de son histoire : éléments pour l’Ecole sémiotique de Moscou et de Tartu  », Dossiers d’HEL, numéro spécial Les structuralismes linguistiques : problèmes d’historiographie comparée, 2013, pp. 1-14. ISSN 2610-3745. 〈http://shesl.org/index.php/dossier3-structuralismes/〉

Résumé

On peut situer en 1989 l’origine de la réflexion russe « interne » sur l’histoire du structuralisme russe. Cette année-là parut en effet l’article de B. Gasparov « Tartusskaja škola 1960-h godov kak semiotičeskij fenomen » [« L’école de Tartu des années 1960 comme phénomène sémiotique »]2. Ce texte fut à l’origine d’une polémique sur la place du mouvement sémiotique dans l’Union soviétique des années 1960-1980, dans l’histoire intellectuelle nationale mais aussi sur l’interprétation à donner de ce courant d’idées. Ce débat a été principalement animé par d’anciens membres de ce groupe, que l’on a appelé « École sémiotique de Moscou et de Tartu ».

Voir la notice complète sur HAL

Actualités