Le fact-checking : arbitre de la parole légitime ? Chapitre d’ouvrage - 2019

Dominique Dias

Dominique Dias, « Le fact-checking : arbitre de la parole légitime ?  », in A. Kolmogorova (ed.), Le discours de légitimation : la langue et la politique à l’heure des défis mondiaux., 2019, pp. 88-104. ISBN 9785763841305

Résumé

L’objectif de cet article est de considérer le fact-checking non pas en tant que phénomène médiatique, mais comme phénomène linguistique susceptible de (dé-)légitimer des propos. En l’espèce, la question de la légitimation suppose de comprendre quelles sont les modalités qui donnent le droit à la parole et dans quelle mesure elles conditionnent la production et la réception des discours. L’augmentation du flux d’information et du nombre de locuteurs possibles sur la scène médiatique – notamment via les réseaux sociaux – tend à rendre plus visibles, mais également plus ingérables, les crises de légitimation de la parole politique. Dans ce contexte, la pratique journalistique du fact-checking, sans être nouvelle en soi, prend depuis la dernière décennie une importance croissante et tente d’arbitrer la question de la légitimité de la parole en revendiquant un retour aux faits pour faire la démonstration de la vérité.

Voir la notice complète sur HAL

Actualités