Le moment discursif des barricades d’août 1648 : quelle interprétation des récurrences dans le discours sur l’événement ? XVIIe siècle - Article - Septembre 2019

Karine Abiven

Karine Abiven, « Le moment discursif des barricades d’août 1648 : quelle interprétation des récurrences dans le discours sur l’événement ?  », Cahiers de Narratologie, numéro spécial 35, septembre 2019. ISSN 0993-8516. 〈https://journals.openedition.org/narratologie/9264〉

Résumé

Les barricades d’août 1648 peuvent être considérées comme un « moment discursif » au sens où elles donnèrent lieu à une abondance de productions langagières (contemporaines des faits ou non). Il s’agit ici de tirer les conséquences, au niveau empirique, des théories sur le « retour de l’événement » en histoire, qui font de celui-ci un événement discursif autant qu’un fait historique. À partir de sources hétérogènes, on essaie ici de mettre au jour les points communs formels qui ont traversé les différentes pratiques socio-discursives, pour montrer que l’événement se constitue aussi par une langue partagée.

Voir la notice complète sur HAL

Actualités