Le premier manifeste du structuralisme linguistique : le chapitre 20 de la Poétique d’Aristote Article - 2013

Francesco Lo Piparo

Francesco Lo Piparo, « Le premier manifeste du structuralisme linguistique : le chapitre 20 de la Poétique d’Aristote  », Dossiers d’HEL, numéro spécial Les structuralismes linguistiques : problèmes d’historiographie comparée, 2013, pp. 1-6. ISSN 2610-3745. 〈http://shesl.org/index.php/dossier3-structuralismes/〉

Résumé

Structuralisme’ est un terme qui a beaucoup de significations. Ici, je vais employer le terme ‘structure’ dans la signification générale, rappelée par Christian Puech dans son Introduction, de “système de systèmes de valeurs”. L’idée que les langues sont des systèmes de systèmes de valeurs ne nait ni avec Saussure ni avec Troubetskoy ou Jakobson. Il s’agit d’un point de vue qui est apparu plusieurs fois dans l’histoire de la pensée et qui, pourtant, autant de fois a été oublié. Je vais donner quelques-unes des preuves qui montrent qu’Aristote a été parmi les premiers à penser que la langue verbale est justement un système de systèmes de valeurs.

Voir la notice complète sur HAL

Actualités