Le site du Lac Bleu et la question de l’extension du pergélisol en France au Pléistocène supérieur Chapitre d’ouvrage - Juin 2012

Arnaud Lenoble, Pascal Bertran, Norbert Mercier, Luca Sitzia

Arnaud Lenoble, Pascal Bertran, Norbert Mercier, Luca Sitzia, « Le site du Lac Bleu et la question de l’extension du pergélisol en France au Pléistocène supérieur  », in Bertran P., Lenoble A. (ed.), Quaternaire continental d’Aquitaine : données récentes., 2012, pp. 109-121

Résumé

La revue des données issues de l’archéologie préventive et programmée, des descriptions de coupes naturelles ou des photos aériennes conduit à recenser plusieurs centaines de structures périglaciaires dans le Sud-Ouest de la France. Plusieurs catégories sont distinguées : 1) réseaux de polygones supradécamétriques correspondant à des coins à remplissage sableux primaire ou mixte, 2) coin à remplissage sableux primaire et, 3) réseau de petits polygones correspondant à des fentes de gel à maille semi-métriques à métriques. La datation OSL du remplissage de plusieurs coins sableux et l’information stratigraphique issue de sites préhistoriques montre que ces différentes structures traduisent plusieurs d’extension méridionale du pergélisol pléistocène. L’interprétation de la signification paléoclimatiques des structures, sans être univoque, conduit à distinguer des épisodes de pergélisol continu/discontinu et/ou sporadique. L’hypothèse d’une récurrence de phases d’extension du Pergélisol européen pléistocène en réponse aux événements de Heinrich entre 32ka et 17ka est avancée.

Voir la notice complète sur HAL

Actualités