« Médicaments néotraditionnels » : une catégorie pertinente ? À propos d’une recherche anthropologique au Bénin Article - Juin 2012

Emmanuelle Simon, Marc Egrot

Emmanuelle Simon, Marc Egrot, « « Médicaments néotraditionnels » : une catégorie pertinente ? À propos d’une recherche anthropologique au Bénin  », Sciences Sociales et Santé, juin 2012, pp. 67-91. ISSN 0294-0337

Abstract

Impulsés dans les années 1970 par des politiques de santé publique nationales et internationales, les « médicaments traditionnels améliorés » circulent aujourd’hui tant dans le secteur public que le secteur privé de santé au Bénin. Cet article s’intéresse à la rencontre entre ces traitements issus du secteur traditionnel des soins et les traitements nouvellement importés provenant du secteur alternatif des sociétés occidentales (phytothérapie industrialisée et compléments alimentaires) dans le contexte de la mondialisation sanitaire. Dans quel contexte se construisent localement les correspondances et les fractures entre ces différentes catégories de produits de santé ? Comment les seconds sont assimilés à la « tradition » ? Cette assimilation à la tradition est-elle le seul déterminant des modes de catégorisation déployés ? Et en quoi le terme de « traitements néotraditionnels » peut-il nous aider à appréhender les mises en correspondances opérées entre ces différents traitement ?

Voir la notice complète sur HAL

Actualités