Mixité des formations supérieures et des professions diplômées en Europe, 19e-20e siècles Chapitre d’ouvrage - 2008

Sylvie Schweitzer

Sylvie Schweitzer, « Mixité des formations supérieures et des professions diplômées en Europe, 19e-20e siècles  », in Helena Hirata, Maria Rosa Lombardi, Margaret Maruani (ed.), Travail et genre. Regards croisés, France, Europe, amérique latine, 2008, pp. 213-224

Résumé

Une comparaison de l’accès des femmes aux professions très diplômées dans les différents pays d’Europe montre de fortes concordances chronologiques articulées dans des moments forts et suivies de stagnations. Elle résiste à des explications convoquant la variété des cultures nationales, en particulier religieuses, qui opposerait par exemple les pays de tradition catholique dominante à ceux de culture protestante, ou les pays du Nord de l’Europe à ceux du Sud, ou s’appuyant sur des chronologies des régimes politiques, comme les moments d’unification des territoires en Italie (1870), en Allemagne (1871) ou la succession des républiques en France (1870 pour la IIIe par exemple).

Voir la notice complète sur HAL

Actualités