Modélisation et construction de traces d’utilisation d’une activité d’apprentissage : une approche langage pour la réingénierie d’un EIAH Article - 2007

Christophe Choquet, Sébastien Iksal

Christophe Choquet, Sébastien Iksal, « Modélisation et construction de traces d’utilisation d’une activité d’apprentissage : une approche langage pour la réingénierie d’un EIAH  », STICEF (Sciences et Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Éducation et la Formation), 2007, 24 pages. ISSN 1764-7223

Résumé

Dans le contexte de l’enseignement et l’apprentissage à distance, la réingénierie d’un dispositif d’apprentissage suppose de disposer d’informations sur ses usages. Ces informations proviennent de sources multiples, comme des interviews, des questionnaires, des vidéos, des fichiers de logs. Nous considérons qu’il est important d’interpréter ces traces afin de confronter les intentions du concepteur avec les activités de l’apprenant durant la session. Dans cet article, nous présentons le langage UTL (Usage Tracking Language). Ce langage est générique, et nous présentons ici une instanciation de sa première version sur IMS Learning Design, le langage de modélisation pédagogique que nous avons choisi durant nos trois années d’expérimentation. Pour conclure, nous présentons plusieurs cas d’utilisation de ce langage, en nous inspirant de nos expérimentations.

Voir la notice complète sur HAL

Actualités